Plein écran
Le YouTubeur Rezo © Capture d'écran YouTube

Le surprenant buzz d'un YouTubeur allemand critique de Merkel

Le réquisitoire d'un YouTuber allemand contre la politique du parti d'Angela Merkel dépassait les cinq millions de vues jeudi, tandis que les dirigeants du parti était à la peine pour répondre à cette vidéo d'une heure. Cette séquence de 55 minutes, mise en ligne par le dénommé Rezo samedi, s'intitule "La destruction de la CDU", l'Union chrétienne démocrate, au pouvoir depuis 2005. 

"Les gens de la CDU mentent, font des politiques contre l'avis des experts" et "détruisent notre vie et notre avenir", explique Rezo dans la vidéo, s'en prenant, statistiques à l'appui, à la politique climatique menée par le gouvernement, ses décisions favorisant, selon lui, les riches. Il pointe aussi son "incompétence flagrante" sur le thème des droits d'auteur et de la drogue. Il s'en prend également à la CSU, partenaire conservateur traditionnel de la CDU en Bavière, aux sociaux-démocrates (SPD), et au parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD). 

Il encourage les internautes à se rendre aux urnes dimanche pour le scrutin européen en Allemagne, "sinon les retraités vont décider de votre futur", insiste-t-il, une thématique en vogue parmi la jeunesse allemande, les plus de 60 ans représentant désormais le plus gros contingent d'électeurs (36%). Pour étayer son propos, le jeune YouTuber se réfère fréquemment dans sa vidéo à de nombreux chiffres, études et publications dont il donne les liens.

5 millions de vues

Surpris par le caractère viral de ces critiques, les pontes chrétiens-démocrates ont peiné à répondre. La cheffe du parti et dauphine supposée d'Angela Merkel a tenté l'ironie biblique. "Je me suis demandé pourquoi nous ne sommes en fait pas aussi responsables des sept plaies d'Égypte", a déclaré mercredi Annegret Kramp-Karrenbauer, en campagne pour les Européennes à Kiel. 

Le secrétaire général du parti, Paul Ziemiak, a lui dénoncé les affirmations "fausses" de Rezo, concédant par contre que la CDU n'était pas assez présente sur les réseaux sociaux pour décortiquer ses réponses à des problèmes complexes.

Une réponse vidéo était dans un premier temps prévue par le parti CDU mais elle a finalement été annulée, selon le quotidien populaire Bild jeudi. À la place, une nouvelle déclaration de M. Ziemiak est attendue en début d'après-midi et ce dernier a aussi invité Rezo "à discuter".

Rezo, la vingtaine et les cheveux bleus, dispose de quelques 700.000 abonnés sur YouTube. Ses vidéos sont généralement axées sur la musique ou les humoristiques.

  1. Reconstitution du meurtre d'Alexia Daval: “Pourquoi de telles horreurs?”

    Reconstitu­ti­on du meurtre d'Alexia Daval: “Pourquoi de telles horreurs?”

    La reconstitution judiciaire du meurtre d'Alexia Daval par son mari Jonathann, entamée vers 05H00 lundi, s'est transportée en milieu de matinée dans le Bois d'Esmoulins, où le corps de la jeune femme avait été découvert partiellement brûlé le 28 octobre 2017. L'informaticien de 35 ans a quitté sous bonne garde, peu après 9H30, le pavillon de Gray-la-Ville, où le couple résidait et où s'était déroulée la première phase de la reconstitution.
  2. Un dealer belge risque l’exécution en Thaïlande: “Ici, il aurait à peine eu une amende”

    Un dealer belge risque l’exécution en Thaïlande: “Ici, il aurait à peine eu une amende”

    Danny V.D.V., un Belge de 57 ans, risque une lourde peine d’emprisonnement voire même la peine de mort pour avoir dealé de la cocaïne en Thaïlande, où il est installé depuis longtemps. La famille et les amis du Belge s’inquiètent: “Une exécution? Allez, franchement! Ici, un dealer reçoit une amende, ou peut-être un bracelet électronique, quand même pas une injection létale!”.