Plein écran
© Twitter

Le terrible crash d'une limousine fait 20 morts aux Etats-Unis

VideoVingt personnes ont été tuées samedi lors d'une collision dans la petite ville de Schoharie, dans l'Etat de New York, a indiqué la police, un journal local précisant qu'une limousine avait écrasé des piétons sur un parking.

L'accident, l'un des plus graves jamais enregistrés dans cette région rurale proche d'Albany, la capitale de l'Etat, a eu lieu samedi en début d'après-midi, peu avant 14h00 locales (20H00 HB), à Schoharie, une petite ville située à quelque 250 kilomètres au nord de New York, a indiqué la police de l'Etat de New York dimanche. Deux véhicules sont entrés en collision à une intersection, a ajouté la police.

La limousine aurait brûlé un feu rouge
La police de l'Etat de New York a précisé lors d'une conférence de presse dimanche que la limousine Ford a visiblement brûlé un feu rouge et est entrée en collision avec une voiture stationnée. Deux piétons ont également été percutés et sont décédés. "Tous les occupants de la limousine (NDLR: 18 personnes) ont été tués", a précisé la police.

Invités d'un mariage à bord
Aucune information n'a été communiquée sur l'identité des victimes, et on ignorait notamment s'il s'agissait surtout de passagers des deux véhicules impliqués ou des personnes présentes sur le parking. Des enquêteurs du National Transportation Safety Board (NTSB), agence fédérale américaine pour la sécurité dans les transports, ont été dépêchés sur les lieux.

Selon le journal local Albany Times Union, citant des sources policières, une limousine qui transportait des invités à un mariage a pris de la vitesse dans une descente, avant de s'écraser sur le parking d'un magasin très fréquenté le samedi, the Apple Barrel Country Store.

"Miracle qu'ils n'aient tué personne"
Le parking était à cette heure-là "plein de gens et de voitures garées", a précisé le journal. Le magasin, qui vend un peu de tout et fait partie des attractions pour les touristes qui se rendent dans cette région de lacs et de forêts, était ouvert dimanche malgré la catastrophe.

"Nous espérons que vous viendrez partager vos sourires, votre amour, amitiés et accolades avec nous", ont écrit ses responsables sur la page Facebook du magasin. "Nos prières vont à tous ceux qui ont été affectés par les évènements", ont-ils ajouté, en appelant aux dons pour les services d'urgence de la commune formés de bénévoles, qui "sont les héros de notre communauté.

Un responsable de la ville, Alan Tavenner, a indiqué que cette intersection, bien qu'ayant fait l'objet de travaux il y a quelques années, était connue pour être dangereuse. "Des camions ont descendu cette côte à toute allure et c'est un miracle qu'ils n'aient tué personne", a-t-il déclaré au journal local.