Plein écran
© reuters

Le traité de libre-échange entre l'UE et l'Ukraine approuvé

UpdateLes députés européens et leurs homologues ukrainiens ont approuvé simultanément le traité de libre-échange entre l'Union européenne et l'Ukraine, une première dans l'histoire du Parlement européen.

Le rapport a été approuvé pour 535 voix pour, 127 contre et 35 abstentions.

Les deux Parlements, à Strasbourg et à Kiev, étaient reliés par une connexion vidéo, ce qui a permis aux députés européens de voir leurs collègues ukrainiens les devancer de peu dans le vote approuvant l'accord. L'approbation a été saluée par une longue salve d'applaudissements dans les deux parlements.

Ce dossier a connu de nombreux rebondissements, depuis le refus, en novembre 2013, du président ukrainien de l'époque, Viktor Ianoukovitch, de signer l'accord entre l'Union européenne et son pays. Ce refus a déclenché une grave crise intérieure, des manifestants occupant la place Maidan dans le centre de Kiev, puis internationale, la Russie étant accusée de soutenir activement les séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine.

Les députés européens se sont d'ailleurs interrogés sur la dernière péripétie en date -le report à fin 2015 de l'entrée en vigueur de l'accord-, certains y voyant une nouvelle pression de la Russie. Ce report a été demandé par l'Ukraine, a répondu le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht. Le président des libéraux (ALDE), Guy Verhofstadt, a déploré la mauvaise communication de la Commission européenne à ce sujet, qui a laissé le champ libre à la diplomatie russe pour avancer ses propres explications à ce report.

Plusieurs députés ont également vivement condamné l'absence de la haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, mardi pour assister aux derniers débats avant le vote.