AFP
Plein écran
© AFP

Le vaccin BioNTech/Pfizer semble efficace contre le variant anglais

Le vaccin de BioNTech/Pfizer semble efficace contre le variant anglais du virus du Covid-19 qui inquiète la communauté internationale en raison de sa plus grande transmissibilité, selon les résultats de deux études préliminaires mises en ligne mercredi.

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. Sympathisant de Daesh, connu de la justice et atteint de schizophrénie paranoïde: ce que l’on sait de l’auteur de l’attaque d’Oslo

    Sympathi­sant de Daesh, connu de la justice et atteint de schizophré­nie paranoïde: ce que l’on sait de l’auteur de l’attaque d’Oslo

    Selon les médias norvégiens, l’auteur présumé de l’attaque contre un bar gay à Oslo a été identifié comme étant Zaniar Matapour, 42 ans, d’origine iranienne. Il a fui le Kurdistan iranien il y a une trentaine d’années et souffre depuis des années de schizophrénie paranoïde. Soupçonné de radicalisation, l’homme était sur les radars des services de renseignement mais son profil n’avait pas été considéré comme dangereux. En Norvège, l’homme s’est constitué un long casier judiciaire. Il avait été condamné pour violences aggravées et possession de drogue.