EPA
Plein écran
© EPA

Le vaccin d’AstraZeneca lié à des cas de thrombose? Verdict à 16h

Mise à jourL'Agence européenne des médicaments (EMA) tiendra ce mercredi à 16h une conférence de presse sur le lien potentiel entre le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus et la formation de caillots sanguins, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

  1. La laisse de son chien reste coincée dans les portes du métro, elle décède après avoir été traînée sur les voies

    La laisse de son chien reste coincée dans les portes du métro, elle décède après avoir été traînée sur les voies

    Une femme est décédée de façon tragique à San Francisco. Elle est montée dans le métro en tenant son chien en laisse avant de changer d’avis et de redescendre sur le quai. Le chien n’a pas suivi et la laisse est restée coincée lorsque les portes se sont refermées. Le métro a repris sa route et la dame a été traînée sur les voies. Elle est malheureusement décédée.
  2. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  3. Les dirigeants mondiaux ne devront pas montrer leur certificat de vaccination à la prochaine Assemblée générale de l’ONU

    Les dirigeants mondiaux ne devront pas montrer leur certificat de vaccinati­on à la prochaine Assemblée générale de l’ONU

    Les présidents, premiers ministres et diplomates qui souhaitent assister à l’Assemblée générale des Nations unies (ONU) à New York la semaine prochaine ne devront pas présenter de preuve de vaccination. Auparavant, le président Abdulla Shahid avait déclaré qu’il suivrait les règles strictes des autorités locales et exigerait un certificat de vaccination, mais il a changé d’avis après les critiques de la Russie et d’autres pays.