Plein écran
archives © EPA

Les Britanniques font des stocks de provisions et médicaments avant le Brexit

Les Britanniques ont déjà stocké pour 4 milliards de livres (soit 4,2 milliards d'euros) de nourriture, boissons et médicaments, redoutant un Brexit sans accord, indique lundi le journal The Guardian.

Selon une enquête menée par la société de financement Premium Credit, une personne sur cinq a dépensé 380 livres supplémentaires en moyenne (408 euros) pour stocker des biens de première nécessité. 800.000 personnes ont même dépensé 1.000 livres supplémentaires (1.073 euros), craignant un Brexit sans accord.

74% des gens qui stockent des marchandises ont acheté de la nourriture, 50% des médicaments et 46% des boissons.

Si le Royaume-Uni quitte l'UE sans accord, les analystes prédisent des problèmes d'approvisionnement de certains biens.