Les dernières images des alpinistes disparus dans l’Himalaya

Les secouristes de l’Himalaya viennent encore de connaître des mois tragiques, avec la disparition de huit alpinistes. Une équipe de recherche a mis la main sur une caméra GoPro, qui contenait quelques-uns des derniers moments de ces grimpeurs.

La petite caméra a été retrouvée ensevelie, sous la neige, à 5.800 mètres d’altitude, non loin de l’endroit où les corps de sept alpinistes ont été découverts. Sur les images, les grimpeurs avancent lentement, sans aucun mot. Seul le bruit du vent se fait entendre. 

Les experts vont maintenant se pencher sur cette vidéo de deux minutes, afin d’en apprendre un peu plus sur la cause des décès et d’avancer dans la recherche du dernier disparu. 

Huit disparus

Au total, le groupe de grimpeurs était composé de huit alpinistes, dont quatre Britanniques, deux Américains, une Australienne et une Indienne. Ils ont disparu sur le flanc est de Nanda Devi, une des plus hautes montagnes de l’Inde, avec ses 7.816 mètres d’altitude.

Les sportifs étaient supposés rentrer au camp de base le 26 mai. Dans leur dernière communication avec le camp, les alpinistes avaient signalé la formation d’épaisses chutes de neiges et d’importantes avalanches dans le massif. Fin mai, les corps sans vie de sept d’entre eux étaient retrouvés. Les recherches ont été interrompues le 27 juin, en raison de la détérioration des conditions météorologiques. 

Plein écran
Les corps de sept des huit alpinistes ont été retrouvés. © AP
Plein écran
Une équipe est partie à la recherche des huit alpinistes disparus en juin. Ils ont trouvé sept corps et les images vidéo d'une GoPro. © AFP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
Plein écran
La montagne Nanda Devi, au nord de l’Himalaya. © REUTERS