Nicolas Maduro
Plein écran
Nicolas Maduro © AFP

Les États-Unis vont inculper Nicolas Maduro de "narco-terrorisme"

Le président vénézuélien Nicolas Maduro va être inculpé aux Etats-Unis de "narco-terrorisme", a annoncé jeudi le sénateur américain Marco Rubio.

Le ministre américain de la Justice Bill Barr doit participer dans la matinée à une visioconférence de presse consacrée au Venezuela, selon un communiqué de ses services qui refusent de donner plus de détails. A cette occasion, il devrait confirmer l'inculpation de plusieurs autres responsables vénézuéliens, dont le président socialiste Maduro, pour leurs liens présumés avec des cartels de trafiquants de drogue, assurent plusieurs médias sur la base de sources anonymes.

A la tête du Venezuela depuis 2013, Nicolas Maduro a été réélu pour un second mandat en 2018 à l'issue d'un scrutin boycotté par l'opposition qui en a rejeté les résultats, comme une grande partie de la communauté internationale. Les Etats-Unis, ainsi qu'une soixantaine de pays, soutiennent le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido, qu'ils ont reconnu président par intérim.

  1. Le dérapage du préfet de police de Paris: “Les patients en réanimation n’ont pas respecté le confinement”
    Play

    Le dérapage du préfet de police de Paris: “Les patients en réanimati­on n’ont pas respecté le confine­ment”

    Ce vendredi, le préfet de police de Paris a tenu un point presse à l’aube du début des vacances de Pâques. Mais lors de son intervention, Didier Lallement a tenu des propos chocs en estimant que les personnes hospitalisées en réanimation aujourd'hui étaient celles qui n’avaient pas respecté le confinement. Quelques heures plus tard, face à la polémique, il a regretté ses propos dans un communiqué.