Le leader des talibans, Haibatullah Akhundzada, vient d'ordonner un durcissement des lois en Afghanistan.
Plein écran
Le leader des talibans, Haibatullah Akhundzada, vient d'ordonner un durcissement des lois en Afghanistan. © REUTERS

Les exécutions et lapidations publiques à nouveau d’actualité en Afghanistan?

Le chef suprême d’Afghanistan, et leader des talibans, Mawlawi Haibatullah Akhundzada, vient d’ordonner à la justice afghane d’appliquer de manière stricte les lois islamiques. Les exécutions publiques, les lapidations, les flagellations ou encore l’amputation des membres pour les voleurs sont à nouveau autorisées dans le pays aux mains des talibans depuis le mois d’août 2021.