reuters
Plein écran
© reuters

Les Farc posent un lapin aux hélicos, pas d'otages libérés