Plein écran
Peyrehorade © AFP

Les intempéries font deux morts dans le sud-ouest de la France

Météo France a maintenu samedi onze départements du sud-ouest en vigilance orange en raison des intempéries qui ont fait vendredi deux morts et cinq blessés, et privaient encore 25.000 foyers d'électricité.

Plein écran
Peyrehorade © AFP

À Espiens, commune du département du Lot-et-Garonne, un septuagénaire, parti chercher vendredi soir son courrier, a été emporté par un ruisseau dont le niveau d'eau avait monté. Porté disparu, il a été retrouvé mort 24 heures après par les gendarmes à plus d'un kilomètre de chez lui. 

Inondations et vents violents

Outre les inondations, des vents violents ont sévi dans de nombreux départements, de la Normandie (nord-ouest) à la Corse (sud), faisant vendredi matin un mort dans les Pyrénées-Atlantiques (sud-ouest): un homme, âgé de 70 ans, est décédé après avoir percuté à bord de sa voiture un arbre tombé sur la chaussée. 

Vigilance rouge

Le même jour, cinq autres personnes ont été blessées par des chutes d'arbres sur leur véhicule dans le Lot-et-Garonne, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Ce dernier département avait été placé en vigilance rouge inondations dès vendredi. 

Le match de Coupe d'Europe de rugby Pau-Cardiff, prévu dans la soirée à Pau, a finalement été joué samedi avec la victoire des Français, après la levée par le préfet de l'arrêté d'interdiction de manifestations sportives.

25.000 foyers privés d’électricité

Conséquence des vents violents, environ 25.000 foyers étaient encore privés d'électricité samedi en Nouvelle-Aquitaine (sud-ouest), en Occitanie (sud) et en Normandie. Au plus fort de la crise, dans la nuit de jeudi à vendredi, 400.000 foyers ont été privés d'électricité.

Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP