Plein écran
© afp

Les parents de Vincent Lambert déposent un recours devant la CEDH

UpdateLes parents de Vincent Lambert ont déposé un recours devant la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) après la confirmation du Conseil d'État d'une interruption des traitements de leur fils, tétraplégique en état végétatif depuis dix ans, ont indiqué leurs avocats dans un communiqué.

Sur "des fondements juridiques différents", les parents ont également saisi le Comité international de protection des droits des personnes handicapées (CIDPH) de l'ONU.

"La décision du Conseil d'État n'est donc pas définitive et la décision de provoquer la mort de Vincent Lambert ne peut pas être exécutée", ont affirmé les avocats Jean Paillot et Jérôme Triomphe.