Les pays les plus sûrs de la planète

Le Global Peace Index classe les États en fonction de leur degré de pacifisme, de leur niveau de violence et de délinquance, des tensions sociales, des dépenses militaires et de leur participation aux conflits armés extérieurs. L’Europe place évidemment de nombreux pays dans le top 20 mais la position de la France suscite l’inquiétude... 

Plein écran
Illustration © Getty Images

Dans ce classement de la paix, l’Islande a été désignée le pays le plus sûr au monde. La Nouvelle-Zélande et le Portugal complète le podium. L’Europe place treize pays dans le top 20 mondial, dont la Suisse (11e) et la Norvège (20e) qui ne font pas partie de l’Union européenne. 

La Belgique dans le top 20

La Belgique se classe 18e, derrière les Pays-Bas (17e), l’Autriche (4e) ou l’Irlande (12e) mais devant l’Allemagne (22e), l’Espagne (32e), l’Italie (39e), le Royaume-Uni (45e) et surtout la France qui trône à une inquiétante.... 60e place. 

Facteurs pris en compte

L’Institut pour l’économie et pour la paix prend en compte 23 facteurs dont le nombre de conflits internes et externes, le nombre de morts dans ces conflits, le nombre d’homicides, le niveau de criminalité, le nombre de personnes emprisonnées, d’armes lourdes par habitant ou encore celui d’officiers de police.

Douce France

Au terme de ce calcul, la France se situe au même degré de risque que la Corée du Sud, le Vietnam, le Liberia ou la Grèce. Globalement, la paix s’améliore en Europe, en Asie et en Afrique du Nord mais régresse en Amérique du Sud et du Nord. 

Mauvais élèves

En queue de peloton, sans surprise, l’Afghanistan (163e), la Syrie (162e), le Yémen et l’Irak, minés par des années de guerre, ferment la marche. À noter, parmi les mauvais élèves, le 128e rang des États-Unis, la 152e place de la Turquie et la 154e de la Russie. 

Le dossier complet du Global Peace Index (anglais)