Plein écran

Les plans du palais de l'Elysée dérobés

Un entrepreneur mandaté par la ville de Paris pour installer des réseaux de fibres optiques dans plusieurs bâtiments, dont le palais de l'Elysée, s'est fait dérober les plans rangés dans sa voiture.

Alerte à l'Elysée. Hasard ou pas, un ou plusieurs cambrioleurs sont en possession des plans détaillés du palais de l'Elysée, du ministère de l'Intérieur et de la préfecture de police. Les faits se sont déroulés dimanche à la gare de Lyon, où l'entrepreneur venait chercher un proche.
Imprudent, il avait laissé ses effets personnels dans la voiture.

Un ou plusieurs malfrats ont profité de sa courte absence pour fracturer le véhicule et voler, notamment, une clé USB qui contenait différents plans des bâtiments précités. Ces plans sont très détaillés, chaque pièce est représentée. L'individu détenait ces documents ultra-confidentiels car il travaillait à l'installation de réseaux de fibres optiques dans plusieurs bâtiments, dont le palais présidentiel, dans le carde notamment d'un vaste plan de vidéoprotection de la capitale française.

Chose étonnante, les fichiers n'étaient pas cryptés, ce qui les rend parfaitement lisibles par n'importe quel utilisateur. Si pour l'heure, rien n'indique qu'il s'agit d'un cambriolage ciblé, une source judiciaire déplorait la disparition de tels documents. "Il est quand même regrettable que de tels éléments soient dans la nature", a-t-elle déclaré au Parisien.