Sven Biscop, professeur de politique internationale à l’université de Gand (UGent et Institut Egmont)
Plein écran
Sven Biscop, professeur de politique internationale à l’université de Gand (UGent et Institut Egmont) © ANP & EPA / Pieter-Jan Vanstockstraeten

Les troupes russes quittent Kherson: LE tournant de la guerre en Ukraine? L’analyse d’un expert

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a ordonné ce mercredi le retrait des forces russes de la rive droite du fleuve Dniepr dans la région de Kherson, cible d’une vaste contre-offensive ukrainienne. Si Kiev dénonce déjà une “mise en scène” de Moscou et n’a vu, à ce stade, “aucun signe" clair d’un repli, il constitue néanmoins un nouveau revers cinglant pour le Kremlin. Kherson incarnait en effet la principale prise russe en territoire ukrainien, la seule capitale régionale conquise par la Russie, et ce un mois à peine après l’annexion unilatérale décrétée par Vladimir Poutine. À quoi s’attendre désormais? HLN a posé la question à Sven Biscop, professeur de politique internationale à l’université de Gand et expert auprès de l’Institut Egmont.

  1. Votre assurance incendie couvre-t-elle aussi vos belles collections de timbres, d'œuvres d'art ou de livres ? Et comment les protéger au mieux ?
    Independer

    Votre assurance incendie cou­vre-t-el­le aussi vos belles collecti­ons de timbres, d'œuvres d'art ou de livres ? Et comment les protéger au mieux ?

    Certains d’entre nous gardent de vrais trésors chez eux : une collection de timbres de valeur, une œuvre d’art exclusive ou encore un livre ancien unique. Ces collections sont-elles couvertes par l’assurance incendie ordinaire ? Ou devez-vous entreprendre d’autres formalités pour protéger ces biens comme il se doit ? Independer.be vous conseille.