Le Premier ministre britannique Boris Johnson
Plein écran
Le Premier ministre britannique Boris Johnson © AP

“Les victimes de viols ont été laissées pour compte”: le gouvernement britannique s'excuse

Le gouvernement britannique a présenté ses excuses vendredi pour avoir "laissé tomber" pendant des années des "milliers" de victimes de viol, se disant "profondément honteux" que le nombre de condamnations d'agresseurs sexuels et violeurs soit au plus bas et promettant de remédier à la situation.

  1. Des statistiques interpellantes: deux Belges sur trois victimes de violences sexuelles au cours de leur vie

    Des statisti­ques interpel­lan­tes: deux Belges sur trois victimes de violences sexuelles au cours de leur vie

    Près de deux tiers de la population belge entre 16 et 100 ans ont été victimes de violences sexuelles au cours de leur vie, selon une étude menée par des experts de l’Université de Gand (UGent), de l’Université de Liège (ULiège) et de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) et présentée mardi. Plus de 5.000 personnes ont été sondées dans le cadre de cette enquête. Personne ne semble épargnée, la violence sexuelle touchant des individus de tout sexe, orientation sexuelle, origine ethnique? et même les séniors.