Boris Johnson et Michel Barnier ( à droite), en octobre 2019.
Plein écran
Boris Johnson et Michel Barnier ( à droite), en octobre 2019. © AFP

Londres pourrait être tenté par un “no deal”

BrexitEntravées par la pandémie, les négociations post-Brexit entre Londres et Bruxelles reprennent mardi sans grand espoir de sortir de l'impasse, malgré la pression du calendrier et le risque d'un "no deal".