AFP
Plein écran
© AFP

L’ONU met en garde: endommager la centrale de Zaporijjia serait "un suicide”

Le secrétaire général de l'ONU a averti jeudi que tout dégât à la centrale nucléaire de Zaporijjia en Ukraine serait un "suicide", alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan a dit craindre un "nouveau Tchernobyl", lors d'une rencontre à Lviv avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

  1. Des explosions auraient eu lieu près du pont de Crimée

    Des explosions auraient eu lieu près du pont de Crimée

    Les autorités russes ont signalé des explosions près du pont de Crimée, dans la ville de Kerch, rapporte l’agence de presse russe TASS. “En ce moment, les systèmes de défense aérienne de Kerch se déclenchent. La ville et le pont ne sont pas en danger”, a déclaré le conseiller russe Oleg Kryuchkov via Telegram. Le service de presse du gouvernement local a également parlé de “tonnerre” dans la région, selon l’agence TASS.
  2. Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%
    Guide-epargne.be

    Une 2ème banque augmente les intérêts sur son livret d'épargne: le taux d'épargne y passe de 0,09% à 0,30%

    Le livret d’épargne reste populaire, même si le taux d’inflation à la hausse réduit votre pouvoir d’achat en réalité. Toutefois, en comparant comme il se doit, vous pouvez encore toujours trouver sur le marché des comptes d’épargne avec un rendement supérieur au taux minimal légal (0,11%). Ainsi, la banque en ligne MeDirect augmente de 0,09% à 0,30% le taux net sur son compte ME3. Il s’agit presque du meilleur taux d’intérêt sur le marché de l’épargne belge pour ceux qui pourront se passer de leur argent durant 3-12 mois. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  3. Un dépôt de munitions en feu près de la frontière ukrainienne, deux villages russes évacués

    Un dépôt de munitions en feu près de la frontière ukrainien­ne, deux villages russes évacués

    Deux villages russes ont été évacués jeudi à cause d'un incendie qui s'est déclaré dans un dépôt de munitions situé près de la frontière avec l'Ukraine, ont annoncé les autorités locales. Cet incendie intervient quelques jours après des explosions sur une base militaire et un dépôt de munitions situés en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par Moscou, la Russie reconnaissant dans ce dernier cas un acte de "sabotage".