Plein écran
Emmanuel Macron. © ap

Macron reçoit Castaner, des milliers de gilets jaunes à Bercy

Le président Emmanuel Macron recevait le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner samedi midi à l'Elysée pour un "point de situation" sur cette nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes", a-t-on appris auprès de la présidence.

Alors que le chef de l'Etat doit annoncer sa réponse au grand débat et à la crise lors d'une conférence de presse jeudi, les "gilets jaunes" lui lancent un nouvel "ultimatum" avec un appel national à manifester samedi à Paris, où les autorités redoutent le retour des "casseurs".

Quelques milliers de "gilets jaunes" étaient réunis samedi vers midi dans l'est parisien à Bercy, un des points de rassemblement de cet acte 23 du mouvement, a constaté l'AFP.

Le premier "ultimatum" des "gilets jaunes" avait donné lieu le 16 mars à des scènes de saccages et de pillages sur les Champs-Elysées, alors que le couple présidentiel se trouvait à La Mongie, une station de sports d'hiver des Hautes-Pyrénées où Emmanuel et Brigitte Macron ont leurs habitudes.

  1. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.