Enrique Pena Nieto
Plein écran
Enrique Pena Nieto © ap

Manifestation contre le favori de la présidentielle mexicaine

Environ 10.000 personnes, principalement des étudiants, ont manifesté mercredi soir contre le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), au pouvoir entre 1929 et 2000 et qui part favori pour la prochaine élection présidentielle au Mexique.

Plein écran
© ap
Plein écran
© ap

"Nous voulons des écoles, pas des feuilletons", ont chanté les manifestants, en référence au candidat du PRI Enrique Pena Nieto et son épouse Angelica Rivera, une actrice populaire de telenovela.

Les étudiants ont également protesté contre les médias, en particulier Televisa, le plus important conglomérat multimedia au Mexique et dans d'autres pays hispanophones, qu'ils accusent de faire campagne pour Pena Nieto.

"Je suis venue exprimer mon mécontentement à propos du manque de pluralisme dans les médias", a déclaré Natalia Ordaz, une étudiante.

Selon de récents sondages, Pena Nieto dispose d'une large avance sur ses deux principaux concurrents: le candidat de la gauche Andres Manuel Lopez Obrador et la candidate de l'actuel parti au pouvoir Josefina Vazquez, le Parti action nationale (PAN), avant l'élection du 1er juillet prochain.

Le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) Enrique Pena Nieto et son épouse Angelica Rivera, une actrice populaire de telenovela
Plein écran
Le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) Enrique Pena Nieto et son épouse Angelica Rivera, une actrice populaire de telenovela © epa
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap