Matteo Salvini et Luigi Di Maio tiennent tête à l’Europe : “La baisse des impôts est prioritaire”

Les deux hommes forts du gouvernement italien, Matteo Salvini, patron de la Ligue (extrême droite) et Luigi Di Maio, chef du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème), ont assuré jeudi qu'une baisse des impôts était "prioritaire" pour la relance du pays.

Plein écran
Luigi Di Maio et Matteo Salvini © REUTERS

"Parmi les objectifs à réaliser, la baisse des impôts est un sujet que les deux vice-Premiers ministres considèrent comme prioritaire pour la relance du pays", indique un communiqué commun publié à l'issue d'une rencontre entre les deux hommes à Rome. 

Ils ne précisent pas comment y parvenir alors que les finances publiques du pays sont dans le rouge.

Procédure pour déficit excessif

L'objectif du gouvernement est de "relancer un dialogue constructif avec l'Europe", poursuit le communiqué, au lendemain de la proposition de la Commission européenne d'ouvrir une procédure pour déficit excessif contre l'Italie.

Accalmie entre la Ligue et le M5S

Cette réunion semble marquer une accalmie dans les tensions entre Matteo Salvini et Luigi Di Maio qui ont marqué la campagne électorale pour les Européennes, au point que le chef du gouvernement Giuseppe Conte avait menacé lundi de démissionner s'ils ne trouvaient pas un moyen de travailler ensemble sereinement.

Le communiqué précise que la rencontre a été "utile, positive et cordiale".