Menace terroriste en France: les sept suspects arrêtés à Brest mis en examen et écroués

Les sept suspects interpellés lundi lors d'un coup de filet antiterroriste dans le Finistère, parmi lesquels figure un réfugié né en Syrie et soupçonné d'avoir appartenu au groupe État islamique (EI), ont été mis en examen et placés en détention provisoire, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Le quartier de Pontanezen, à Brest, où les 7 terroristes présumés ont été arrêtés
Plein écran
Le quartier de Pontanezen, à Brest, où les 7 terroristes présumés ont été arrêtés © AFP

Ces sept hommes, âgés de 16 à 38 ans, ont été mis en examen vendredi par un juge antiterroriste parisien pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", a précisé cette source. Selon des sources concordantes, ils sont soupçonnés d'avoir préparé un “projet d’action violente" en France. 

  1. Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann, a probablement épié durant plusieurs jours l’appartement occupé par la famille McCann à l’Ocean Club de Praia da Luz, dans l’Algarve. C’est en tout cas la conclusion de The Sun et du Daily Mail à la lecture des déclarations des différents témoins. Depuis la diffusion du portrait du suspect principal, les quotidiens britanniques, qui ont évidemment suivi le dossier Maddie depuis la première heure, voient en lui le fameux “blond louche” décrit par de nombreux témoins à l’époque de la disparition de la fillette en 2007. L’homme à l’attitude patibulaire n’avait jamais été retrouvé.