Menace terroriste susceptible de viser les transports français

Il y a une semaine le chef des services de contre espionnage avait assuré que la menace d'un attentat sur le sol français n'avait "jamais été aussi grande".