Plein écran
La chancelière allemande Angela Merkel. © AP

Merkel: “Après le Brexit, nous aurons un concurrent à notre porte”

Mise à jourLa chancelière allemande Angela Merkel a prévenu vendredi que l'UE aurait "un concurrent à sa porte", après le départ du Royaume-Uni de l'Union, prévu le 31 janvier.

"Il y aura un concurrent à notre porte (...) cela peut aussi nous inciter à être plus rapide dans nos décisions", a estimé la chancelière, qui a voulu voir dans cette prochaine situation un "élément" qui pourrait aussi être "vivifiant".

Macron ne veut pas que le Royaume-Uni devienne “un concurrent déloyal”

Le président français Emmanuel Macron a appelé vendredi le Royaume-Uni à ne pas devenir un “concurrent déloyal” de l’Union européenne après le Brexit, prévu le 31 janvier.

“Mon souhait, c’est que le Royaume-Uni reste un pays allié, ami et un partenaire extrêmement proche. La condition, c’est définir les règles d’une relation loyale (...) On ne veut pas qu’il soit un concurrent déloyal”, a-t-il dit, lors d’une conférence de presse à Bruxelles.

  1. Il se filme à 308 km/h sur l’autoroute, la police l’arrête lors d'un enterrement
    Play

    Il se filme à 308 km/h sur l’autoroute, la police l’arrête lors d'un enterre­ment

    Un homme de 36 ans, qui s’était filmé dans son sa voiture alors qu’il roulait à 308 km/h sur une autoroute près de Johannesburg, a été arrêté le 26 janvier dernier lors d’un enterrement. Le ministre sud-africain des Transports, Fikile Mbalula, l’a lui-même signalé sur Twitter. L’automobiliste, Phumlile Ncube, a été libéré sous caution, mais devra de nouveau comparaître devant le tribunal le 13 mars prochain.