Plein écran
Capture d'écran: la couverture de Paris Match à paraître jeudi © Paris Match

Montebourg et Filipetti, l'idylle qui explique tout?

Fin août, Aurélie Filipetti créait la surprise en prenant parti pour les critiques acides de son collègue alors encore ministre de l'Économie et du Redressement productif Arnaud Montebourg envers le gouvernement. Aujourd'hui, Paris Match dévoile des clichés des deux anciens ministres du gouvernement de Manuel Valls. Selon l'hebdomadaire, Filipetti et Montebourg entretiendraient bien plus qu'une relation de travail.

Plein écran
© afp
Plein écran
Capture d'écran: Paris Match à paraître jeudi © Paris Match

Le Monde le révélait à la chute du gouvernement français, l'ex-ministre de la Culture Aurélie Filipetti n'a pas hésité à soutenir Arnaud Montebourg dans une lettre adressée au président Hollande et son Premier ministre Manuel Valls. Alors que Montebourg accusait Valls I de "couler l'économie française avec des politiques d'austérité", des propos qui auront précipité la chute du gouvernement, Filipetti a affirmé rejoindre ses préoccupations, estimant que les propos de Montebourg avaient le mérite d'ouvrir un "débat salutaire et nécessaire" sur la politique économique française. Elle avait alors décidé alors de ne pas rejoindre le gouvernement remanié Valls II.

"Loyauté"?
Mais en affirmant vouloir être "loyale à ses idéaux", Aurélie Filipetti ne laissait-elle pas plutôt transparaître une loyauté de coeur envers Arnaud Montebourg dont on murmurait déjà qu'il l'avait séduite? En adressant publiquement un "Je vous embrasse tous deux" à Filipetti et Hamon, Montebourg avait-il plus que de la reconnaissance pour l'un de ses deux collègues?

Un selfie en "amoureux"
Pour Paris Match, relayé aussitôt par toute la presse française, l'affaire ne fait plus un pli: les deux socialistes s'aiment, et pas que depuis l'éviction d'Arnaud Montebourg. Les deux ex-ministres auraient passé leurs vacances ensemble dans le sud de la France et aux États-Unis, affirme Match photo à l'appui sur une couverture accrocheuse intitulée "Love story à San Francisco". Sur les clichés que l'on découvrira dans le magazine à paraître jeudi, Montebourg pose la main sur l'épaule de Filipetti laquelle prend un "selfie" avec son téléphone. Une photographie de paparazzi cependant relativement neutre qui détonne de la rumeur de "romance" évoquée par Paris Match. Affaire à suivre.

  1. Le jour où le vol MH17 s’est crashé, c’est lui qui a été chargé de rassembler les restes des corps des victimes

    Le jour où le vol MH17 s’est crashé, c’est lui qui a été chargé de rassembler les restes des corps des victimes

    Quand le vol MH17 de Malaysia Airlines qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur s’est crashé, c’est lui qu’on a appelé. Le sergent Rod Anderson était le commandant de la Disaster Victim Identification pour la police fédérale australienne. C’est lui qui a été chargé d’identifier les victimes et de rendre les dépouilles à leurs familles. Pour rappel, 238 personnes dont 15 membres d’équipage ont perdu la vie le 17 juillet 2014.