Plein écran
© kos

Moore avant et après le choc de la tornade

La tornade qui a ravagé la petite ville de Moore, dans la banlieue d'Oklahoma City, a laissé des centaines de familles au mieux sans foyer, s'ils n'ont pas perdu un proche dans la catastrophe. Le Huffington Post a réalisé quelques montages éloquents de photos aériennes pour visualiser l'ampleur de la dévastation.

Plein écran
© afp
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© afp
Plein écran
© afp

Classée de catégorie 5 (soit le maximum), la "supertornade" large de trois kilomètres a frappé Moore lundi à plus de 300km/h, laissant derrière elle des paysages de désolation. On dénombre au moins 24 victimes, mais le bilan pourrait s'alourdir car plusieurs personnes sont portées disparues depuis la catastrophe.

D'abord porté à plus de 90 morts selon les premières estimations, l'effrayant bilan a pu être revu à la baisse quand les secours et les riverains sains et saufs ont pu dégager une centaine de victimes encore vivantes des décombres. Les équipes d'intervention poursuivent actuellement les recherches en quête de survivants enfouis sous les ruines, mais l'espoir s'amenuise d'heure en heure pour l'entourage des disparus.

On ignore encore le nombre exact de maisons détruites et le nombre de familles qui ont perdu leur toit, car tous les efforts sont encore concentrés sur la recherche des victimes. Barack Obama a d'ores et déjà promis l'aide de gouvernement pour que la localité se relève et se reconstruise après "le passage d'une tornade parmi les plus puissantes de l'histoire des Etats-Unis". Une chose est sûre, c'est aujourd'hui une vision apocalyptique qui a remplacé les images de banlieue tranquille de l'Oklahoma. Cliquez ici et faites glisser la souris pour de tristement spectaculaires vues avant/après la tornade.