Plein écran
© afp

Nadine Morano critique le jeans de Cécile Duflot

L'ex-ministre de l'Apprentissage UMP Nadine Morano a fustigé la tenue "décontractée" de l'écologiste Cécile Duflot pour son premier conseil des ministres à l'Elysée ce jeudi 17 mai.

Plein écran

Le jeans de la nouvelle ministre en charge de l'Égalité des territoires et du Logement n'a visiblement pas plu à Nadine Morano. Interrogée ce vendredi matin sur RTL, l'ex-ministre a déclaré: "Je trouve que quand on représente les Français, il faut faire la différence entre la dilettante du week-end et la tenue du Conseil des ministres, qui est un moment protocolaire de la République où nous représentons tous les Français. Et je pense, à titre personnel, qu'il est bon de faire la distinction entre les moments de détente et les moments où on représente la République."

"Le gouvernement Ayrault coûte 35% plus cher que Fillon 1"
L'ex-ministre UMP Nadine Morano a par ailleurs assuré que le gouvernement Ayrault coûterait "35% plus cher" aux Français que le premier gouvernement de François Fillon en 2007.

Interrogée sur le nouveau gouvernement de gauche, dont la première réunion la veille a consacré une baisse de 30% des indemnités des ministres, Mme Morano a répondu : "Qu'est-ce qui est important pour les Français ? Ce qui va entrer dans la poche des ministres en termes d'argent ou ce que ça va leur coûter à eux qui sont des contribuables ?

Le gouvernement Hollande 1 coûte 35% plus cher que le gouvernement Fillon 1", en raison du nombre de ministres. En revanche, le coût salarial de l'exécutif (ministres et président) version François Hollande est en baisse d'un quart (25%) par rapport au dernier gouvernement Fillon, plus fourni que le premier, selon des calculs réalisés par l'AFP.

"Un gouvernement qui exprime le sectarisme de gauche"
Quant à la stricte parité hommes-femmes du nouveau gouvernement de gauche, la candidate aux législatives à Toul a répondu: "C'est bien si ce n'est pas uniquement pour faire beau sur la photo". "On s'aperçoit que la position de Najat Vallaud-Belkacem, c'était l'opposition à une loi d'interdiction du port de la burqa". La porte-parole du gouvernement est aussi ministre en charge des Droits des femmes.

"Nous sommes dans un système clanique, un gouvernement qui exprime le sectarisme de gauche", a dénoncé Mme Morano. Elle a encore accusé François Hollande "de reniement de ce qu'il avait annoncé: 'Je ne m'entourerai pas de personnes jugées et condamnées'.

Première nomination, Jean-Marc Ayrault, qui a fait état lui-même de sa condamnation en 1997 pour délit de favoritisme". "Pour l'instant, c'est pas grandiose, ce premier gouvernement", selon l'ex-ministre de l'Apprentissage.