Nantes: les autopsies montrent des "exécutions méthodiques"

UpdateLes autopsies menées après la mort d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants âgés de 13 à 21 ans montrent qu'il s'agit de "cinq exécutions méthodiques", a déclaré vendredi le procureur de Nantes Xavier Ronsin. "L'autopsie des cinq corps qui est déjà terminée a montré qu'on était face à une exécution méthodique", a-t-il dit. "Ils ont été tués pendant leur sommeil par une arme à feu, vraisemblablement une arme à feu 22 long-rifle", a-t-il ajouté.