Plein écran
© AFP

“Nous continuons à perdre la guerre sur le climat”

"Nous continuons à perdre (la) guerre" contre le changement climatique, a mis en garde jeudi à Davos le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, ajoutant que faute d'action rapide, "nous serons détruits".

Parlant de "menace existentielle" pour l'humanité, il a appelé à "une réorientation massive des ressources" pour une transition vers une économie verte, ajoutant que si les "gros émetteurs" de C02 ne rejoignaient pas l'effort international, "nous sommes perdus."

M. Guterres s'exprimait lors du Forum économique mondial de Davos dominé par la question climatique, et au cours duquel les responsables américains ont nettement rejeté ce type de mise en garde.