REUTERS
Plein écran
© REUTERS

Nouvelle fuite dans le gazoduc Nord Stream: l'Otan dénonce un sabotage, Moscou un "État" étranger

Une quatrième fuite a été révélée jeudi sur les gazoducs Nord Stream en mer Baltique, visés selon l'Otan par des actes de sabotage "délibérés", Moscou suspectant "l'implication" d'un État étranger.

  1. Plus de la moitié du gaz de Nord Stream 1 et 2 aurait déjà fui: “Un dommage colossal aux proportions inimaginables”

    Plus de la moitié du gaz de Nord Stream 1 et 2 aurait déjà fui: “Un dommage colossal aux proporti­ons inimagina­bles”

    Plus de la moitié du gaz contenu dans les gazoducs Nord Stream 1 et 2, endommagés par un sabotage présumé en mer Baltique, s'est déjà échappé dans l'atmosphère, ont annoncé mercredi les autorités danoises. Par ailleurs, le Conseil de sécurité de l’Onu va se réunir ce vendredi à la demande de la Russie, ont annoncé la Suède et la présidence française.
  2. Gazoducs Nord Stream: ce que l’on sait sur l’impact climatique des fuites de méthane

    Gazoducs Nord Stream: ce que l’on sait sur l’impact climatique des fuites de méthane

    Plus de la moitié du gaz contenu dans les gazoducs Nord Stream 1 et 2, endommagés par un sabotage présumé en mer Baltique, s’est déjà échappé dans l’atmosphère, ont annoncé mercredi les autorités danoises. Les fuites provoquées par les explosions relâchent principalement du méthane, puissant gaz à effet de serre. Mais si l'incident ne devrait avoir qu'un impact limité sur le climat, il illustre le risque de ces émissions, selon des experts.