Plein écran
© photo_news

Nouvelle gifle pour l'Europe

UpdateLes Suisses ne veulent plus de la libre circulation des personnes avec l'Union européenne. Par 50,3% des voix, ils ont accepté dimanche l'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse", désavouant les milieux économiques et les autorités. L'opposition unanime de la Suisse romande, de Bâle-Ville, de Zurich et de Zoug a été vaine.