Michael Ryan (OMS)
Plein écran
Michael Ryan (OMS) © AFP

Omicron n’entraînerait pas de formes plus sévères du Covid, affirme l’OMS

Mise à jourL'organisation mondiale de la Santé (OMS) affirme mardi soir qu'il n'y a pas d'indications que le nouveau variant du virus Sars-Cov-2, Omicron, provoque des formes plus sévères de Covid-19.

  1. Des bonnes nouvelles et un hic: ce que dit le premier rapport d’un hôpital sud-africain, épicentre de l'épidémie d’Omicron

    Des bonnes nouvelles et un hic: ce que dit le premier rapport d’un hôpital sud-africain, épicentre de l'épidémie d’Omicron

    Un grand hôpital de la capitale sud-africaine Pretoria, où les premiers cas d’Omicron ont été détectés, a publié un tout premier rapport dressant le profil des patients qui y sont actuellement admis et soignés. Certaines nouvelles semblent prometteuses concernant la gravité du variant, mais la vitesse de propagation inquiète les autorités sanitaires locales.
  2. Vacciner ou pas les enfants? Le vaccinologue Pierre Van Damme fait le point

    Vacciner ou pas les enfants? Le vaccinolo­gue Pierre Van Damme fait le point

    La préparation de la campagne de vaccination anti-covid des enfants de 5 à 11 ans se poursuit dans l’attente des avis du Conseil supérieur de la Santé et du Comité de Bioéthique qui devraient être rendus le 16 décembre prochain. Il y a de fortes chances que les deux institutions donnent leur feu vert. Une mesure fondée? L’avis du vaccinologue Pierre Van Damme (Université d’Anvers), interrogé par Het Laatste Nieuws.