Juliette Faucon, Lola Cès et Marie Facundo alias Les Coquettes.
Plein écran
Juliette Faucon, Lola Cès et Marie Facundo alias Les Coquettes. © Chaîne YouTube "Les Coquettes"

“On met ça parce qu’on a chaud, pas pour trouver un mari”: une chanson contre le harcèlement de rue

Se faire harceler dans la rue quand on est une femme arrive trop souvent. C’est pourquoi, le collectif “Les Coquettes” a imaginé une chanson en guise de piqûre de rappel

  1. Mila, symbole du droit au blasphème en France: “Peut-être que je serai morte dans cinq ans”

    Mila, symbole du droit au blasphème en France: “Peut-ê­tre que je serai morte dans cinq ans”

    Mila, qui vient de fêter ses 18 ans, s’était fait connaître avec la publication d’une vidéo critiquant le Coran et l’islam en janvier 2020. La jeune femme, depuis symbole du droit au blasphème en France, publie le 23 juin prochain “Je suis le prix de votre liberté”, aux éditions Grasset. Dimanche soir, elle s’est exprimée à cette occasion dans l’émission “Sept à Huit” sur TF1.