Viktor Orban.
Plein écran
Viktor Orban. © REUTERS

Orban tacle l’UE et prône des pourparlers russo-américains pour mettre fin à la guerre en Ukraine

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a appelé samedi à des négociations entre Washington et Moscou pour mettre fin à la guerre en Ukraine, fustigeant une nouvelle fois des sanctions inefficaces et la stratégie de l'Union européenne.

  1. Vous avez raté votre vol en ayant dû attendre trop longtemps: votre assurance interviendra-t-elle?
    Guide-epargne.be

    Vous avez raté votre vol en ayant dû attendre trop longtemps: votre assurance intervien­dra-t-el­le?

    Chaque été, la situation suivante se produit: il y a beaucoup de monde à l’aéroport et vous devez longtemps faire la queue, d’abord pour vous faire enregistrer et ensuite pour passer les services de sécurité. Que se passera-t-il si vous avez raté votre vol en ayant dû attendre si longtemps? Pourrez-vous compter sur l’intervention de la compagnie aérienne ou de votre assurance? Et dans quelles autres situations pourrez-vous également obtenir une indemnisation? Guide-epargne.be a examiné ceci.
  2. Le président bélarusse estime que l'Occident “a provoqué” la guerre en Ukraine

    Le président bélarusse estime que l'Occident “a provoqué” la guerre en Ukraine

    L'Occident, l'Ukraine et la Russie doivent s'entendre pour éviter le "précipice" de la "guerre nucléaire", a estimé jeudi dans un entretien exclusif à l'AFP le président bélarusse Alexandre Loukachenko, principal allié de la Russie. "Allez, arrêtons-nous. Il ne faut pas aller plus loin. Plus loin, c'est le précipice. Plus loin, c'est la guerre nucléaire. Ca ne doit pas aller jusque-là", a-t-il dit.
  1. Quel accord? Frappes russes sur Odessa, cruciale pour l’exportation de céréales: “Poutine crache à la face du monde”
    MISE À JOUR

    Quel accord? Frappes russes sur Odessa, cruciale pour l’exportation de céréales: “Poutine crache à la face du monde”

    Des frappes russes ont visé samedi le port d'Odessa, l'Ukraine accusant Vladimir Poutine d'avoir "craché au visage" de l'ONU et de la Turquie et de compromettre l'application de l'accord signé la veille sur la reprise des céréales bloquées par la guerre. “Malheureusement, quelques personnes sont blessées. Les infrastructures portuaires sont endommagées”, a déclaré le gouverneur de la région, Maksym Martchenko, dans un message vidéo diffusé sur les médias sociaux. De son côté, la Russie a nié auprès d’Ankara toute implication dans les frappes contre le port ukrainien d’Odessa, a affirmé le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar.