L'avocat de la défense Jean-Yves Leborgne, qui a soulevé la question de la prescription des délits.
Plein écran
L'avocat de la défense Jean-Yves Leborgne, qui a soulevé la question de la prescription des délits. © reuters

Ouverture du procès Chirac en son absence

Le procès de l'ancien président français Jacques Chirac s'est ouvert lundi en début d'après-midi au tribunal correctionnel de Paris dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la Ville de Paris, comme prévu, en l'absence de l'ancien chef d'Etat. Jacques Chirac, qui a été dispensé à la demande de ses avocats d'assister à cette première audience, doit être présent mardi. Il sera le premier ancien président de la République française à comparaître devant un tribunal.