A Marsh Harbour, les sinistrés patientent tant bien que mal dans des conditions épouvantables
Plein écran
A Marsh Harbour, les sinistrés patientent tant bien que mal dans des conditions épouvantables © AFP

Pas d’eau, pas de nourriture, des corps qui traînent: l’enfer des Bahamas post-ouragan

Mise à jourLes évacuations se sont accélérées samedi dans les îles ravagées par l'ouragan Dorian près d'une semaine après son passage sur les Bahamas, où les autorités ne cessent de prévenir que le bilan provisoire de 43 morts est amené à grossir "considérablement".