Mila, 16 ans
Plein écran
Mila, 16 ans © Instagram

Pas de poursuite contre l'ado qui avait critiqué l'islam: “Une opinion personnelle à l’égard d’une religion”

Les propos contre l'islam d'une lycéenne de Nord-Isère ne constituent pas une provocation à la haine, a annoncé jeudi le parquet de Vienne, qui classe donc sans suite cette enquête mais poursuit les investigations pour trouver les auteurs de menaces de mort à l'encontre de la jeune fille.