Patrick Balkany.
Plein écran
Patrick Balkany. © AFP

Patrick Balkany n’a “plus un rond”? Un “Balkanython” lancé pour payer sa caution de 500.000 euros

Pour la deuxième fois en quinze jours, Patrick Balkany est venu mardi demander sa mise en liberté devant la cour d’appel de Paris, après sa condamnation pour fraude fiscale ainsi que blanchiment aggravé. S’il veut sortir de prison, l’ancien maire de Levallois-Perret doit régler sa caution fixée, par le tribunal, à 500.000 euros. Trois habitants de sa ville ont donc décidé de se mobiliser en créant une association pour celui qui prétend “ne plus avoir un rond”.