Plein écran
Des images diffusées à la télévision colombienne ont montré les enfants mal nourris et déshydratés © @NoticiasCaracol

Perdue pendant 34 jours en forêt amazonienne, une famille sauvée par des indigènes

Une mère colombienne et ses trois enfants âgés de 14, 12 et 10 ans ont été retrouvés par des indigènes péruviens 34 jours après avoir été portés disparus en forêt amazonienne.

La famille voulait se rendre à un endroit de l’Amazonie rarement visité par les touristes ou même les habitants, écrit El Tiempo lundi. Cette région est réputée pour être un véritable paradis pour les pêcheurs. Le père a laissé sa famille derrière lui pour explorer les environs quand une tempête a soudainement frappé la forêt.

Le reste de la famille s’est perdu en partant à la recherche de l’homme. Lorsque ce dernier est revenu à l’endroit où il avait laissé les siens, il n’y avait plus personne. Pendant pas moins de 34 jours, la mère de 40 ans et ses enfants ont erré dans la jungle. Sans vivres, ils ont survécu en se nourrissant de graines, plantes et baies trouvées dans la jungle. Au bout de quelques jours, les quatre étaient déjà si faibles qu’ils pouvaient à peine marcher.

Des signes de malnutrition

La famille a finalement été retrouvée par une tribu indigène au Pérou. Des membres de cette tribu ont posté une photo de la famille sur Facebook, qui est parvenue jusqu’au père. Une opération de sauvetage a été lancée et la mère et ses enfants ont pu être retrouvés en vie.

Des images diffusées à la télévision colombienne ont montré comment les enfants étaient mal nourris et déshydratés. “Lorsque nous ne pouvions pas boire toutes les 30 minutes, on s’évanouissait, nous devions nous arrêter tout le temps et les filles ne pouvaient plus marcher”, détaille la mère.

Le général Sergio Alfredo Serrano, de la marine colombienne, a déclaré que les quatre étaient couverts de morsures et de piqûres, notamment aux pieds. Ils ont été emmenés à l’hôpital afin d’être soignés. Il faudra aussi vérifier qu’ils ne sont pas atteints de maladies transmises par les moustiques comme le paludisme ou la fièvre jaune.