Plein écran
© ap

Père Fouettard: incidents lors de l'arrivée de Saint-Nicolas à Gouda

VideoLa police néerlandaise a interpellé samedi 90 partisans et opposants du Père Fouettard au cours du défilé annuel marquant l'arrivée de Saint-Nicolas et de ses compagnons, ont annoncé les autorités.

"Soixante personnes ont été interpellées pour avoir manifesté dans des lieux non autorisés, et trente autres pour avoir perturbé l'ordre public", a déclaré à l'AFP Yvette Verboon, porte-parole de la police locale. Ceux ayant manifesté dans un lieu autre que celui autorisé sont des opposants à ce personnage folklorique, qu'ils considèrent comme un stéréotype raciste. Une amende de 220 euros leur a été infligée, a indiqué à l'AFP Wouter Bos, un porte-parole du parquet.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux enfants, s'étaient rassemblées à Gouda pour assister à l'arrivée par bateau et au défilé de Saint-Nicolas et de ses compagnons, qui selon la tradition, apportent des cadeaux aux enfants début décembre.

Quelques bousculades mineures ont éclaté quand la police a évacué les manifestants de la place principale de Gouda, et ce au moment où Saint-Nicolas saluait la foule du balcon de l'hôtel de ville, a constaté un journaliste de l'AFP. Selon des images diffusées par la télévision publique néerlandaise, une bannière déployée dénonçait : "le Père Fouettard est synonyme de racisme".

Le défilé de Saint-Nicolas, cette année à Gouda (centre-ouest), est un événement national aux Pays-Bas retransmis en direct à la télévision.

Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© anp
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© anp
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© anp