Plein écran
Le siège d'Audi à Ingolstadt, en Allemagne. © epa

Perquisitions chez Audi à Ingolstadt

DieselgateDes perquisitions étaient en cours mercredi au siège du constructeur de voitures Audi, à Ingolstadt (sud-est de l'Allemagne), et à Neckarsulm (sud-ouest), a confirmé un porte-parole de la société en marge de la conférence de presse sur les résultats annuels. Les perquisitions feraient suite au scandale des moteurs truqués de la maison mère d'Audi, Volkswagen. Audi a déjà fait savoir qu'il apportait toute sa collaboration à ces interventions.

L'entreprise a enregistré l'an dernier de nouveaux records dans ses ventes et son chiffre d'affaires mais son bénéfice opérationnel est en recul. En 2016, Audi est parvenu à écouler 1,87 million de voitures, une hausse de 3,6% par rapport à 2015. Le chiffre d'affaires a augmenté de 1,5% pour atteindre 59,32 milliards d'euros. Le bénéfice opérationnel, par contre, est passé de 5,13 milliards à 4,85 milliards. Quelque 1,8 milliard d'euros de provisions ont en outre été constitués en vue de résoudre le problème de logiciel sur les modèles équipés d'un moteur TDI V6 3.0, aux Etats-Unis, et pour les déboires liés au fabricant japonais d'airbags, Takata.

  1. Une journaliste de “Quotidien” convoquée par les services secrets: les cas se multiplient en France
    Play

    Une journalis­te de “Quotidien” convoquée par les services secrets: les cas se multi­plient en France

    De nombreuses voix ont dénoncé mercredi en France de nouvelles convocations de journalistes par les services secrets pour des affaires touchant de près le régime du président Emmanuel Macron. Dernière en date, une journaliste de l'émission "Quotidien", sur la chaîne de télévision TMC, a révélé mercredi soir avoir été convoquée en février par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour une enquête sur les ventes d'armes françaises à l'Arabie Saoudite.