AP
Plein écran
© AP

Photo de Macron en maillot dans une expo: enquête ouverte pour "atteinte à l'intimité"

Une enquête a été ouverte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" après l'exposition d'une photo du président français Emmanuel Macron en maillot de bain, a indiqué dimanche le parquet de Paris, confirmant une information de la chaîne de radio Europe 1.

  1. L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxication au CO: votre maison est-elle sûre?
    Livios

    L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxicati­on au CO: votre maison est-elle sûre?

    Les appareils de chauffage se réveillent lentement de leur léthargie estivale. Les risques d’intoxication au CO ou monoxyde de carbone refont leur apparition. Les accidents se déroulent essentiellement entre les mois d’octobre et de février. L’année dernière, 29 Belges sont morts d’une intoxication au CO. Quels sont les problèmes majeurs et comment les éviter dans les mois à venir? Le site de construction Livios donne quelques conseils utiles.
  1. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  2. Il reste huit ans à l’Humanité pour diviser les émissions de gaz à effet de serre par deux
    Mise à jour

    Il reste huit ans à l’Humanité pour diviser les émissions de gaz à effet de serre par deux

    Il reste huit années à l'Humanité pour diviser grosso modo ses émissions de gaz à effet de serre (GES) par deux et ainsi avoir une chance de limiter le réchauffement mondial à 1,5°C au cours de ce siècle, avertit mardi le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue) dans son dernier rapport sur l'écart entre les engagements des États en matière d'émissions de GES et ce qu'il convient de faire pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat.