Plein écran
© reuters

Plus de 140 personnes tuées dans les raids au Yémen

Plus de 140 personnes ont été tuées et plus de 525 blessées samedi dans les raids aériens sur la capitale Sanaa, a indiqué le coordinateur humanitaire pour l'ONU au Yémen dans un communiqué.

Plein écran
© ap
Plein écran
© ap

"La communauté humanitaire du Yémen est choquée et scandalisée par les raids aériens d'aujourd'hui qui ont visé une salle publique où des milliers de personnes participaient à une cérémonie funéraire", a indiqué Jamie McGoldrick, en précisant que ce bilan provenait de "premières informations émanant du personnel de santé".

Il a appelé au lancement immédiat d'une enquête sur ce drame. Le porte-parole du ministère de la Santé yéménite avait un peu plus tôt évoqué un bilan de "plus de 520 blessés et plus de 100 martyrs", disant craindre que le bilan s'alourdisse.

Les raids ont été attribués par les rebelles chiites Houthis à la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite. Mais la coalition a nié toute implication, affirmant qu'elle n'avait pas mené d'opérations militaires sur le lieu du drame et que "d'autres causes" devraient être considérées.

Plein écran
© afp
  1. Donald Trump “frustré” par les tweets de Melania qui le contredisent systématiquement

    Donald Trump “frustré” par les tweets de Melania qui le contredi­sent systémati­que­ment

    Melania Trump semble prend un malin plaisir à dire exactement l’inverse que son mari sur les réseaux sociaux, ce qui énerverait ce dernier prodigieusement. Selon CNN, lundi, alors que Donald Trump disaient aux gouverneurs qu’ils étaient “faibles” et qu’ils étaient des idiots incapables de “dominer” leur peuple, Melania Trump postait un message sur Twitter invitant les gens à la paix et à la guérison.