Plein écran
© ap

Plus de 2.000 migrants arrivés par la mer ce week-end en Italie

Un navire de la Marine italienne a déposé dimanche dans le port sicilien de Pozzallo 864 migrants sauvés en Méditerranée, portant à plus de 2.200 le nombre de réfugiés arrivés en Italie par la mer en trois jours.

Ce chiffre élevé est enregistré alors que l'approche de l'hiver pouvait laisser les autorités espérer un tassement du phénomène. La plupart des réfugiés débarqués à Pozzallo dimanche étaient des familles syriennes, avec un nombre d'enfants particulièrement élevé, selon l'agence de presse italienne ANSA. Ce groupe comptait aussi un nombre inhabituel de Marocains, une centaine, selon la même source.

L'opération militaire et humanitaire financée par l'Italie "Mare Nostrum", qui a pris fin le 1er novembre, faute de financement européen, avait permis de sauver en un peu plus d'un an 150.000 personnes en Méditerranée.

  1. Un pickpocket interpellé lors d'un concert avec 30 téléphones dans son short grâce à un tuyau de la police belge
    Play

    Un pickpocket interpellé lors d'un concert avec 30 téléphones dans son short grâce à un tuyau de la police belge

    Un trentenaire roumain, qui avait caché une trentaine de téléphones volés dans le short cycliste qu’il portait sous ses vêtements, a été arrêté mardi passé aux Pays-Bas, en marge d’un concert de Sum 41 dans la salle AFAS Live à Amsterdam, grâce à un tuyau de la police belge, suite au vol similaire d’une cinquantaine de téléphones lors d’un concert du même groupe canadien le 14 janvier à la Lotto Arena à Anvers.
  2. Une nouvelle demande de remise en liberté de Patrick Balkany rejetée

    Une nouvelle demande de remise en liberté de Patrick Balkany rejetée

    La cour d'appel de Paris a à nouveau rejeté lundi une demande de mise en liberté du maire de Levallois-Perret Patrick Balkany, 71 ans, une semaine avant l'ouverture de son procès en appel pour blanchiment aggravé. La cour a également rejeté une demande d'abaissement de la caution de 500.000 euros imposée à l'élu - actuellement incarcéré à la prison parisienne de la Santé - dans le cadre du contrôle judiciaire accordé après sa condamnation pour fraude fiscale.