Alors que la maladie a déjà touché quelque 77.000 personnes dans le monde, l'Italie est le premier pays européen à enregistrer des cas mortels parmi ses ressortissants: une femme de 75 ans, en Lombardie, après un maçon retraité de 78 ans dans la région voisine de Vénétie.
Plein écran
Alors que la maladie a déjà touché quelque 77.000 personnes dans le monde, l'Italie est le premier pays européen à enregistrer des cas mortels parmi ses ressortissants: une femme de 75 ans, en Lombardie, après un maçon retraité de 78 ans dans la région voisine de Vénétie. © REUTERS

Plus de 50 contaminations en Italie, l’inquiétude grandit hors de Chine

L'Italie, où plus de 50 contaminations au coronavirus sont désormais confirmées, a annoncé samedi un deuxième décès. Le nombre de contaminations bondit hors de Chine.

Alors que la maladie a déjà touché quelque 77.000 personnes dans le monde, l'Italie est le premier pays européen à enregistrer des cas mortels parmi ses ressortissants: une femme de 75 ans, en Lombardie, après un maçon retraité de 78 ans dans la région voisine de Vénétie. Au total, une cinquantaine de cas ont été répertoriés sur le sol italien, dont au moins 32 en Lombardie, poussant les autorités italiennes à prendre des mesures de semi-confinement pour une semaine dans une dizaine de villes du nord. 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'inquiète de la difficulté à enrayer la propagation du virus. Samedi, ellel a averti que les systèmes sanitaires africains étaient notamment mal équipés pour répondre à l'épidémie.
Les foyers du nouveau coronavirus ont continué d'essaimer, avec samedi un mort supplémentaire recensé en Iran. Le bilan total y est désormais de cinq morts, le plus élevé hors Extrême-Orient. 

En Corée du Sud, un deuxième décès a été annoncé samedi et le nombre d'infections a fortement augmenté avec 229 nouveaux cas, sur un total de 433 cas rapportés, selon les autorités sanitaires sud-coréennes. 

Au Japon, une centaine de croisiéristes en contact étroit avec des personnes infectées présentes sur le Diamond Princess ont commencé samedi à débarquer du paquebot, placé en quarantaine dans le port japonais de Yokohama, ont indiqué des médias locaux.