Plein écran
© ANP

Plus de 80 personnes interpellées à Rotterdam après des troubles mineurs

Au moins 81 personnes ont été appréhendées mardi soir à Rotterdam pour diverses violations des mesures sanitaires imposées par les autorités pour enrayer l'épidémie de coronavirus. Certaines d'entre elles ont commis des actes de vandalisme, mais il n'y a pas eu de troubles majeurs, selon un porte-parole de la police.

  1. Le débat entre des influenceurs et Gabriel Attal agace les étudiants: “On travaille 12 heures par jour et EnjoyPhoenix parle en notre nom”

    Le débat entre des influen­ceurs et Gabriel Attal agace les étudiants: “On travaille 12 heures par jour et EnjoyPhoe­nix parle en notre nom”

    En France, l’exécutif s’est récemment attelé à renforcer sa communication envers les jeunes. Alors qu’Emmanuel Macron a lancé un défi aux populaires YouTubeurs Mcfly et Carlito, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a lancé un format sur Twitch où il débat avec six jeunes. Mais la première émission a fait tiquer les étudiants...
  2. Deuxième nuit de chaos, pillages et émeutes aux Pays-Bas suite au couvre-feu
    MISE À JOUR

    Deuxième nuit de chaos, pillages et émeutes aux Pays-Bas suite au cou­vre-feu

    Plusieurs villes des Pays-Bas étaient le théâtre d’émeutes lundi, pour la deuxième nuit consécutive, après l’imposition ce week-end d’un couvre-feu afin de lutter contre la pandémie, selon les médias néerlandais et les autorités locales. La police a dû intervenir à Rotterdam et à Geleen dans le Limbourg, mais aussi à Amsterdam, Den Bosch, Harlem, Amersfoort et Zwolle. Au moins 151 ersonnes ont été arrêtées pour des actes de vandalisme et des violences. L’état d’urgence a été décrété dans différentes villes.
  1. Un véhicule fait un 360 degrés sur une autoroute verglacée
    Play

    Un véhicule fait un 360 degrés sur une autoroute verglacée

    10:02
  2. Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque
    Play

    Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque

    27 février