Capture d'écran
Plein écran
Capture d'écran © Capture d'écran

Polémique à Chicago après une arrestation digne d'un combat de MMA

Les images d'une intervention policière dans une rue de Chicago, qualifiées de "très troublantes" par la maire de cette ville du nord des Etats-Unis, ont relancé vendredi la polémique sur la brutalité des forces de l'ordre.

Les images, publiées sur les réseaux sociaux et diffusées dans les médias, montrent un policier agrippant un homme par la ceinture et le renversant en le faisant retomber lourdement sur la chaussée. L'homme dont la tête a apparemment heurté le trottoir, semble inconscient.

L'incident qui s'est produit jeudi a commencé quand l'homme, interpellé pour avoir consommé de l'alcool dans la rue, a craché sur le policier appelé sur les lieux, selon la police.

“Vidéo très troublante”

"Bien qu'une seule vidéo ne montre pas l'interaction complète entre le policier et l'individu, cette vidéo est très troublante", a indiqué Lori Lightfoot, la maire démocrate de la troisième ville américaine. Une enquête a été confiée à un organisme indépendant chargé depuis 2016 de traiter les plaintes de la population contre les forces de l'ordre. Elle doit permettre de "donner au public une vue complète" des faits, selon Mme Lightfoot.

Le porte-parole de la police, Anthony Guglielmi, a également indiqué qu'une enquête avait été ouverte sur l'incident. Selon les médias locaux, l'homme a été transporté dans un hôpital de la ville et on ignorait son état de santé.

“Ça arrive si souvent à Chicago”

"Je ne suis pas vraiment surprise parce que ça arrive si souvent à Chicago, mais je n'aurais jamais pensé que ça arrive devant mes yeux", a confié au Chicago Tribune, Jovonna Jamison, la femme qui a enregistré les images. La métropole de l'Illinois, fief des démocrates, est marquée par la corruption des élites, la défiance entre police et minorités, les inégalités profondes entre quartiers et une criminalité importante. 

  1. Une autopsie indépendante dément la thèse officielle: George Floyd est mort asphyxié

    Une autopsie indépendan­te dément la thèse officielle: George Floyd est mort asphyxié

    Une autopsie indépendante a conclu que George Floyd était mort asphyxié en raison "d'une pression forte et prolongée", a affirmé lundi l'avocat de la famille de la victime, contredisant les résultats de l'autopsie officielle. "Des médecins indépendants ayant mené une autopsie sur M. Floyd dimanche ont conclu que le décès avait résulté d'une asphyxie par pression prolongée", a déclaré l'avocat, Ben Crump.
  2. Un camion force le passage parmi les manifestants à Minneapolis
    Play

    Un camion force le passage parmi les manifes­tants à Minneapo­lis

    Un camion-citerne a tenté dimanche de se forcer un passage au milieu d'un cortège de milliers de manifestants sur un pont du centre de Minneapolis, dans le Minnesota, forçant l'intervention massive des forces de l'ordre. "A priori aucun manifestant n'a été blessé", selon un communiqué de la police locale qui parle d'un incident "très dérangeant". Le chauffeur du camion a été blessé, sans que sa vie soit en danger. Il a été conduit à l'hôpital et placé en état d'arrestation.