Plein écran
Sur la gauche, l’employé d’Américan Vintage. © Twitter

Polémique après le “blackface” d'une employée d’American Vintage

C’est une vague d'indignation qui entoure la marque American Vintage après la publication d'une vidéo où l'on voit plusieurs personnes grimées en noir, dont au moins une employée de la marque, lors d'une soirée. 

Sur Instagram et Twitter, l’affaire a fait beaucoup de bruit. Sur plusieurs vidéos, publiées dans des stories sur Instagram, on voit plusieurs personnes ayant recours au “blackface”, une pratique à connotation raciste visant souvent les Africains. Parmi les personnes ainsi grimées, une employée d’American Vintage qui a publié une des vidéos dans une story de son compte personnel. Les internautes ont rapidement partagé leur indignation sur les réseaux sociaux.

Face aux nombreuses réactions, la marque marseillaise s’est désolidarisée de son employé dans un communiqué sur Instagram, ce lundi: “En premier lieu, sachez que cette soirée n’a pas été organisée par American Vintage (...) American Vintage n’organisera jamais un événement qui pourrait aller à l’opposé des valeurs de diversité, de morale et de respect que nous défendons depuis plus de 15 ans et condamnons fermement toutes les formes de discrimination. American Vintage va rencontrer l’employé concerné, et s’engage à lutter contre toutes formes de discriminations”.