Un croquis de salle d'audience réalisé le 7 juin 2021 montre Nourredine Allam (G) l'un des quatre accusés, et son avocate Clarisse Serre (D) lors de la première audience du procès du meurtre islamiste d'un policier sur l'avenue des Champs-Élysées à la veille de l'élection présidentielle française de 2017. Nourredine Allam, 31 ans, est accusé d'avoir participé à une association de malfaiteurs terroristes.
Plein écran
Un croquis de salle d'audience réalisé le 7 juin 2021 montre Nourredine Allam (G) l'un des quatre accusés, et son avocate Clarisse Serre (D) lors de la première audience du procès du meurtre islamiste d'un policier sur l'avenue des Champs-Élysées à la veille de l'élection présidentielle française de 2017. Nourredine Allam, 31 ans, est accusé d'avoir participé à une association de malfaiteurs terroristes. © AFP

Policier assassiné à Paris en 2017: dix ans de prison pour le principal accusé

Le principal accusé au procès de l’assassinat en 2017 d’un policier sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris a été condamné jeudi à 10 ans de prison assortis d’une période de sûreté des deux tiers par la cour d’assises spéciale de Paris, qui a écarté la qualification terroriste.