Plein écran
© afp

Policiers tués sur le périphérique: les suspects déférés

Le chauffeur et le passager du 4X4 qui a percuté jeudi sur le périphérique parisien une voiture de police, tuant deux fonctionnaires, doivent être présentés samedi à un juge d'instruction en vue de leur possible mise en examen pour ce drame qui a provoqué l'émoi dans la police.

Les deux fonctionnaires ont été tués par un chauffard de 22 ans, ivre et sans permis, au terme d'une course-poursuite avec la police dans Paris. Un troisième policier se trouvait toujours samedi entre la vie et la mort, dans un état qui restait critique malgré une légère amélioration, selon une source proche du dossier.

Le conducteur et son passager de 20 ans ont été déférés vendredi soir au parquet de Paris à l'issue de leur garde à vue pour être présentés à un juge d'instruction.

Le parquet de Paris a ouvert samedi matin une information judiciaire visant le conducteur pour "meurtres aggravés sur fonctionnaire de la police nationale", "tentative de meurtres aggravés", "refus d'obtempérer", "conduite sous l'empire d'un état alcoolique en récidive" et "conduite sans permis en récidive", selon une source judiciaire.

Le 4X4 roulait à 150 km/h au moment de la collision survenue avant 6h00 entre les portes de Clignancourt et de La Chapelle. Son conducteur a été contrôlé avec 1,4 gramme d'alcool par litre de sang soit près de trois fois la limite légale et "en défaut de permis", selon des sources proches de l'enquête.